ANR en audience

Une délégation du Pôle des retraités de la Fonction publique de La Loire-Atlantique a été reçue le 27 février par Mme Berry, secrétaire du cabinet de la préfète de la région des Pays de la Loire
Chacun a pu présenter son association puis nous avons insisté sur l’originalité de notre démarche et de notre rassemblement. Au-delà de notre diversité, en toute indépendance de nos associations, nous nous sommes unis pour donner plus de force à de nom-breux objectifs communs : défense des services publics, statuts des fonctionnaires et des sujets en lien avec l’actualité comme le pouvoir d’achat, la santé et les Ehpad.

Sur la santé, nous avons dit notre désaccord à la ministre de la Santé. La télémédecine, la réorganisation du système de santé ne suffiront pas à surmonter les problèmes comme les déserts médicaux (dans le nord du département), la pénurie de médecins, l’augmentation et le vieillissement de la population sans oublier le scandale des dépassements d’honoraires. Nous avons fait un vi-goureux plaidoyer pour les centres de santé (ne pas confondre avec les maisons de santé à but lucratif). Sur le pouvoir d’achat, on a exposé l’augmentation de 25% de la CSG sans compensation et contrairement aux discours sur les pensions inférieures à 1200 euros qui seraient épargnées, la condition liée au revenu fiscal de référence des couples entraîne des taxations étonnantes.

Sur les Ehpad on a insisté pour que le financement soit revu et qu’un grand plan sur la Dépendance soit mis en chantier.
On a été écouté…Entendu, sans doute. On nous a promis que le compte-rendu sera remis au ministère de l’intérieur.
Nota : Il faut savoir que l’ANR avec le Pôle est intervenue auprès de trois députées sur des thèmes semblables : Sarah El Hairy, Anne-France Brunet, Valérie Oppelt.
Daniel Bertrand