Belle découverte

La Mosquée Assalam à Nantes En accueillant devant la mosquée les soixante personnes de l’ANR, l’iman, avant le thé d’accueil, nous expliqua comment est née cette mosquée et le centre culturel qui lui est juxtaposé. La construction de l’ensemble de l’édifice a nécessité un budget de 6 millions d’euros. Les responsables musulmans, à travers des

mosqueecollectes depuis la fin des années 80, à Nantes, en France et même en Europe, ont réussi à financer la moitié de l’enveloppe du projet. Même de très nombreux nantais non-musulmans ont participé à ces collectes et ont contribué par leurs oboles à aider au financement pour la réalisation de la mosquée Assalam (la paix en arabe). Il rappela que « le centre islamique, n’a pas reçu d’argent public pour sortir de terre, bien qu’une somme ait été proposée par Jean-Marc Ayrault, maire de Nantes à l’époque. La moitié du financement a finalement été pris en charge par l’association via des collectes ; l’autre moitié est venue des poches d’un homme d’affaire qatari, M. Al Darwish».
Après son « discours » de bienvenue et avant le déjeuner autour d’un couscous, il nous expliqua qu’il ne fallait pas confondre les 6 piliers de la Foi islamique et les 5 piliers de l’Islam (encadré):
mosquee repasLe Premier pilier de la Foi est l’unicité d’Allah constituée par l’unicité de la Seignerie, l’unicité de La Divinité et celle des Noms et des Attributs. Le deuxième pilier est la foi aux anges créés par Allah. Le troisième est la foi aux livres célestes. Le quatrième pilier est la foi aux messagers de Allah, le cinquième est La foi au jour du jugement dernier et le sixième est le pilier de la foi au destin, qu’il soit bon ou mauvais.
Tout le monde est resté à l’écoute de ce théologien érudit (10 ans d’études) et a essayé de comprendre tous les « méandres » de cette religion qui nous parait complexe.mosquee groupe44
Après le déjeuner, la mosquée, d'une superficie de plus de 2 000 m2, nous a été présentée par un autre iman qui venait de célébrer la prière du midi à 14h11 (prière à laquelle nous avons pu assister). Cette mosquée est construite sur un terrain de 3 100 m2. Son minaret culmine à une hauteur de 17 m soit 3 m de plus que son dôme.
L'intérieur de la mosquée est décoré de zelliges (mosaique marocaine). La salle de prière hypostyle soutenue par 20 colonnes et dotée d'un mihrab en bois de cèdre, peut accueillir jusqu’à 1 500 fidèles, dont une aile supérieure décorée en bois exotique réservée aux femmes.
L'ensemble architectural comprend en réalité deux bâtiments distincts : la mosquée « proprement dite » et le « centre culturel Abdullah Al Darwish » qui abrite des salles de cours, une médiathèque, une salle polyvalente, une bibliothèque, une agence de voyage, un restaurant et trois studios permettant d’accueillir des conférenciers et invités de passage. Ces deux bâtiments, séparés par un patio à ciel ouvert comprenant trois bassins à fontaine, sont reliés entre eux par une galerie. L’on dit que c’est l’une des plus belles mosquées de France !
Belle idée, cette visite, merci à Jean Rialland. Nous en ferons d’autres, c’est promis.

Daniel Bertrand

Les cinq piliers de l'islam constituent le fondement du mode de vie islamique. Ces piliers sont: la profession de foi, la prière, la zakat (soutien financier aux pauvres), le jeûne du mois de Ramadan, et le pèlerinage à la Mecque une fois dans la vie pour ceux qui en ont les moyens